Browsing Category

Viandes

  • j'aime

    Paris. Le Comptoir du Relais, fidèle à lui même

    Certes, on y est un peu serré, succès faisant, on s’y bouscule, mais sincèrement, je n’ai jamais été déçu ici, au Comptoir de l’Odéon de Yves Camdeborde. La cuisine…

  • Oh, mais c'est lundi ?!

    Paris. Le Vaudeville traine toujours la patte

    On m’avait pourtant annoncé de gros progrès, de la montée en puissance. Mais bon, on n’y est toujours pas. L’accueil ne fut pas des plus agréables. Arrivé à midi…

  • Chez Pradel

    Paris. Ah ça, vous allez aimer…

    Dans le XVIIIeme arrondissement, par chance, ce jour-là, il n’y avait pas la queue, comme d’habitude. C’est ce genre de restaurant bon enfant, nature, travaillant au coeur et à…

  • Tout de suite très fort

    Paris. Comice, étoile joliment méritée

    Récemment pour M le magazine du Monde, je suis allé visiter cette adresse…     C’est rare qu’une table fasse une telle unanimité. De partout, les compliments fusent, les…

  • ça, c'est de la brasserie !

    Paris. Petit Riche, grandes vertus

      Récemment pour M le Monde, je suis parti à la recherche d’une adresse singulière…     Il porte adorablement son nom ce Petit Riche, en retrait du boulevard…

  • nouvelle version

    Paris. Le Six Paul Bert est de retour

    Le Six Paul Bert, le compte y est Dans le foisonnement des formules et faux menus, il devient rare de dénicher des menus autour de 25 euros assumant honnêtement…

  • tout de suite bien !

    Paris. Racines des Prés déjà en place !

    C’est toujours autant agréable que troublant de voir un restaurant démarrer tout de suite et de porter droit au but. C’est le cas avec Racines des Prés, la dernière…

  • tonique

    Paris. Misez sur Accents

    Parfois, un détail dans un restaurant vous éclaire très vite sur sa nature. Ce peut être la vitrine et un rideau écartant le reste du monde, une chaise trop…

  • yummy !

    Paris. le Desnoyez, petite perle de poche

    Ce doit être comme ça, logiquement, un bon restaurant. C’est un peu comme l’air de la montagne. On y voit très nettement, on entend tout. Rien ne vient interférer.…

  • Pfou...

    Paris. Quinsou, le retour d’Antonin

    Lorsqu’un chef revient de loin, on se demande toujours où va le mener sa lanterne. Parfois, il se perd. D’autre fois, il retourne, tel Ulysse, « plein d’usage et de…