Browsing Category

75011

  • bien !

    Paris. Brutos, début de flammes

    Ce soir là, en début de service, la salle du nouveau restaurant Brutos est vide. Nous sommes les seuls à cette nouvelle adresse posée près du square Gardette, non…

  • ...je n'avais pas déglingué

    Ça faisait longtemps qu’un lundi…

    Certes, il y avait le menu « surprise » où l’on se laisse guider dans l’obscurité. Ca va une ou deux fois et à part deux-trois génies de la scénographie. Bien…

  • (j'aime)

    Paris. Hello mister Jones !

    Le Onzième arrondissement de Paris ne cesse de se densifier en restaurants. Pourtant, il est encore des rues calmes que l’on remonte sans même détailler les façades. C’est parfois…

  • (aidez-moi, je n'y arrive pas!)

    Paris. Les mystères de Biglove…

    C’est vraiment le hit de la saison, un véritable tabac, une clameur, un enthousiasme. Quoi donc ? Les Big, East et Ober Mamma ouverts à Paris par Tigrane Seydoux…

  • cave du tonnerre...

    Paris. Vantre, le triomphe du simple

    Il faudrait accepter parfois que l’actualité des restaurants ne soit pas seulement constituée de cow boys en plâtre, de chefs à huit mains et quinze succursales, de sonneurs de…

  • Une de mes préférées (encore !)

    Paris.Le Sot l’y Laisse, et vous ?

    Parfois, il est des tablées qu’il faut museler. Voyez vous le genre ? Des râleurs professionnels, des jamais contents, des jamais assez, des empêcheurs de manger en rond, des…

  • allons savoir pourquoi...

    Paris. Zut, j’ai été déçu par East Mamma

    Depuis le temps que l’on m’en bassinait les oreilles, mais à chaque fois, la file d’attente (la queue, si vous préférez), m’en dissuadait. Et puis un beau jour, j’ai…

  • Paris. Achille

    Les éternels retours de Pierre Jancou

    Il y a dans la cuisine de Pierre Jancou comme une musique répétitive à rythmes courts. Une sorte d’ivresse de derviche tourneur, se rapprochant par sillons de son ilot…

  • Paris. Biondi, sur les braises

    Biondi, sur les braises Entre République et Bastille, dans un carrefour ensoleillé, s’est ouvert il y a quelques temps Biondi, sous l’égide de Fernando De Tomaso ( chef-patron également …

  • Paris. Botanique, le dernier refrain à la mode

    C’est comme s’il y avait un gisement de tables à Paris. Un puit artésien. Cela n’arrête pas. Certes parfois similaire avec leur trilogie monacale; leur triptyque rigide levant les…

  • Paris. Auberge Pyrénées-Cévennes, clap de faim

    On oublie bien souvent que le restaurant est un lieu cinématographique. L’entrée des artistes, le jetée des manteaux, les apparitions dans le cadre de la porte, la scénographie des…