Browsing Category

Pâtes

  • Pas donné, mais bien

    Paris. Caffé Stern, gravé dans la porcelaine

    Il y avait ici un imprimeur magnifique (Stern, 1834). On y gravait de tout: des menus de banquet, des cartes de visite, des billets de banque,des passeports diplomatiques, mais…

  • notre italien du mois

    PARIS. Tempi Lenti, ah oui !

    J’aurais du vous en parlez plus tôt, car j’ai eu la chance de découvrir ce petit restaurant du Onzième, il y a plus d’un mois. Et puis,bon, j’ai galopé…

  • italien ingénu

    Paris. Dilia, au comptoir, c’est bien…

    J’étais déjà venu ici et j’avais passé une soirée mezzo mezzo dans la salle avec le menu dégustation. Et puis j’ai compris qu’en s’installant au comptoir, on pouvait avoir…

  • malgré l'adorable Toni

    Paris. Sardegna a Tavola, bon mais bonbon

    J’adore cette adresse, connue il y a une vingtaine d’année, en ses tout débuts, car il y a là de la générosité, de l’accent sarde, franchement, c’est bon, mais…

  • au comptoir

    Paris. La Canonnière, mamma mia !

    La Canonnière, mamma mia Lorsqu’on pousse la porte de la Canonnière, à Paris, Giovanna est là. Cette mamma souriante vient de Pantelleria, cette île entre la Tunisie et la…

  • le retour de Racines

    Paris. L’Italie reverdit

    Récemment pour M le supplément du Monde, je suis allé visiter cet établissement…       C’est l’un des événements de cette rentrée un peu mollassonne, le retour de…

  • pâtes en vue

    Paris. Kitchen Ter (re) neuve

    Récemment pour M le supplément du Monde, j’ai pu me rendre à cette adresse, voici un petit résumé de mes impressions…   Certes, le décor ne casse pas des…

  • très bien !

    Paris. Cuoco Galante, coeur vaillant

              Récemment pour M le supplément du Monde, j’ai pu me rendre à cette adresse, voici un petit résumé de mes impressions… Alors que Paris…

  • (aidez-moi, je n'y arrive pas!)

    Paris. Les mystères de Biglove…

    C’est vraiment le hit de la saison, un véritable tabac, une clameur, un enthousiasme. Quoi donc ? Les Big, East et Ober Mamma ouverts à Paris par Tigrane Seydoux…

  • allons savoir pourquoi...

    Paris. Zut, j’ai été déçu par East Mamma

    Depuis le temps que l’on m’en bassinait les oreilles, mais à chaque fois, la file d’attente (la queue, si vous préférez), m’en dissuadait. Et puis un beau jour, j’ai…

  • surcôté

    Paris. Daroco, mezzo, mezzo

    C’est à se demander si avoir du succès n’est pas une calamité pour un restaurant. Les médias à genoux, la ruée sur les réservations, l’enthousiasme aveugle, les frustrés qui…