Browsing Category

Gastro

  • Croyez-moi, c'est bonbon !

    Paris. Pour vous, je suis allé au Divellec

    Divellec, ces très chères nouveautées Matthieu Pacaud est là ce soir à surveiller le départ de son nouveau navire, Divellec (ex-Le Divellec). C’est toujours curieux de voir un chef…

  • Attention quand même à la douloureuse...

    Au Bristol, le 114, brasserie haute définition

    C’est à croire que les palaces sont ivres d’étoiles. Il ne leur suffit plus de se choper les réglementaires trois étoiles, il leur faut -histoire de faire bisquer les…

  • Paris. Ritz, la Cosmétique du rêve…

    Une soirée au Ritz, c’est irrésistible. Il est 19h30, on se presse à l’entrée. La porte tourne son tambour, ventile la mémoire, laisse resurgir  les songes d’un palace inimitable.…

  • Paris. Mensae, lorsque soudain…

    Récemment pour M, le supplément du Monde, je suis allé visiter cette table de l’Est parisien. Voici mon sentiment… Lorsqu’une table culmine dans les classements, fait chavirer la critique,…

  • Paris. H, aspiré et inspiré

    Entre Bastille et place des Vosges, dans une calme rue sans quasiment d’enseigne,  dans un décrochement d’immeubles, apparait ce récent restaurant. Il s’appelle H.  Sans doute inspiré du prénom…

  • Paris. Botanique, le dernier refrain à la mode

    C’est comme s’il y avait un gisement de tables à Paris. Un puit artésien. Cela n’arrête pas. Certes parfois similaire avec leur trilogie monacale; leur triptyque rigide levant les…

  • Paris. Minute, Papillon !

    Récemment pour M, le supplément du Monde, je suis allé dans une toute nouvelle adresse dont on parle abondamment… Ce ne doit pas être un cadeau de sortir des…

  • Paris. L’Amarante, juste l’essentiel !

    Christophe Philippe tenait un bistrot délicieux sur la Montagne Sainte Geneviève. Délicieux, mais sinistre d’accueil. Il fallait presque remonter le moral du serveur. En déménageant, le chef n’a pas…

  • Paris. Will, cuisine incisive !

    J’étais déjà passé par là il y a quelques temps, et par désoeuvrement et embouteillage dans un restaurant proche, il restait juste une table de libre au déjeuner. Et…