Browsing Category

Ah non pas ça !

  • c'est lundi, donc un petit coup de déglingue...

    Paris. Radio Eat, mouais…

    Radio Eat, le restaurant allumé Cette grande maison est belle comme tout avec ses arrondis, ses ondes maternantes. C’est une grande maison aussi accueillant les chaines de Radio France.…

  • C'est lundi, il me semble que l'on y déglingue, non ?!

    Paris. Crillon sans voix

    C’est toujours tentant de rebattre les cartes. Si excitant. Déplacer ses atouts histoire de déstabiliser, se réinventer et faire un carton. Prenez le tout nouveau Crillon. Il se languissait…

  • ...et pour le pire

    Prolongations 6/6. Marseille, pour le meilleur

    Marseille, la baie des coquins L’accueil au téléphone n’est pas des plus plaisant, un peu rêche, pas franchement gentil. Les appréciations sur les réseaux sociaux n’y vont pas par…

  • Il m a tant donné

    Adieu Christian …

    Quelle chance, j’ai eu de rencontrer Christian Millau ! Il m’aura donc tout appris. La joie d’écrire, d’être curieux, de se remuer, d’avancer. Je me souviens encore arriver dans…

  • Hummm...

    Paris. Mais que vaut Rural, de Marc Veyrat…

    Rural, au débotté Rien ne vaut un restaurant le jour de son ouverture. Il dit tout. C’est un frigo ouvert. Certes, tout n’est pas au point, mais il est…

  • joli mais sans âme

    Paris. Noto, oh no…

    je me faisais une joie de dîner seul un samedi dans un restaurant « italien » de luxe à la salle Pleyel. Un livre extra avec moi (« vie de Henry Brulard »,…

  • Ça dégllngue comme un lundi

    Paris. Restaurant Odette, hou la !

    C’est dommage car l’emplacement est impeccable, non loin des Halles et et de Rivoli, la terrasse vaste, mais bon sang, ce soir là rien n’allait. La directrice de salle…

  • ...je n'avais pas déglingué

    Ça faisait longtemps qu’un lundi…

    Certes, il y avait le menu « surprise » où l’on se laisse guider dans l’obscurité. Ca va une ou deux fois et à part deux-trois génies de la scénographie. Bien…

  • de réussir une crêperie

    Paris. Finalement, ce n’est pas si simple…

    L’adresse est jolie comme tout, le service vraiment gentil, du coup, je n’ai pas pris gare en m’embarquant dans la galette complète de cette nouvelle crêperie de la rue…