Browsing Category

Ouvert le dimanche

  • (tentez le coup)

    Paris. Noglu Marais, voici venue la nouvelle gastronomie

    Il y a dans la gastronomie comme un système hydraulique. Régulièrement un genre chasse l’autre. Par lassitude, par envie d’autre chose. Par rejet. Visiblement, d’autres domaines très sérieux connaissent…

  • Petite perle

    Paris. Takeo, cuisine japonaise familiale

    On oublie parfois l’univers des marchés proposant à l’heure du déjeuner des petits bijoux bien planqués. On pense ainsi au marché des Enfants Rouges, à Paris, recelant une poignée…

  • (une de mes tables préférées)

    Paris. Semilla, savoureuse semence

    Si l’on savait comment réussir un restaurant, il est certain qu’il en fleurirait à chaque coin de rue. C’est un mystère. Enfin presque. Il faut avant tout observer. Non…

  • C'est Emma de Caunes qui me l'a refilée

    Paris. Do et Riz, petite perle viet

    Tout le long de cette incroyable rue de Cotte rejoignant le marché d’Aligre, il faut vraiment avoir le nez pointu pour déceler les vraies pépites parmi le déluge de…

  • Croyez-moi, c'est bonbon !

    Paris. Pour vous, je suis allé au Divellec

    Divellec, ces très chères nouveautées Matthieu Pacaud est là ce soir à surveiller le départ de son nouveau navire, Divellec (ex-Le Divellec). C’est toujours curieux de voir un chef…

  • allons savoir pourquoi...

    Paris. Zut, j’ai été déçu par East Mamma

    Depuis le temps que l’on m’en bassinait les oreilles, mais à chaque fois, la file d’attente (la queue, si vous préférez), m’en dissuadait. Et puis un beau jour, j’ai…

  • Irait-on pour autant ?

    Ducasse à Versailles? Ore haut !

    Pour être franc, on avait perdu Alain Ducasse des radars. Certes des étoiles ici et là, par bennes,  mais maintenant il est presqu’automatique de glaner des macarons. Il suffit…

  • Attention quand même à la douloureuse...

    Au Bristol, le 114, brasserie haute définition

    C’est à croire que les palaces sont ivres d’étoiles. Il ne leur suffit plus de se choper les réglementaires trois étoiles, il leur faut -histoire de faire bisquer les…

  • surcôté

    Paris. Daroco, mezzo, mezzo

    C’est à se demander si avoir du succès n’est pas une calamité pour un restaurant. Les médias à genoux, la ruée sur les réservations, l’enthousiasme aveugle, les frustrés qui…

  • fronts pensifs

    Shakespeare and Co café, déjeuner en toutes lettres

    Shakespeare & Co, déjeuner littéraire Il faudra s’y faire: une nouvelle génération de petits cafés dissimulent une autre façon de se restaurer. Voici donc, splendidement posté face à Notre…

  • Admirablement agaçant

    Paris. Le Petit Lutetia, ça c’est Paris !

    Ce ne doit pas être compliqué pourtant de faire un restaurant à la mode. Il faudrait quoi ? Du cynisme? De la perspicacité ? Les deux se rejoignent. C’est…

  • Paris. Miss Marple reçoit

    Ouvert il y a peu, ce genre d’adresses est déjà au garde à vous, nickel dans ses argenteries, profond dans ses banquettes, doux dans ses velours bleu canard et…