Paris. Café Michalak, it’s only rock’n’roll

euh...

Café Michalak, it’s only rock’n roll C’est clair: les pâtissiers ont souvent un avantage sur les chefs salés. On ne les attend pas du tout sur une carte traditionnelle de restaurant. Encore moins, sur celle d’un café. C’est oublier…

Paris. Noto, oh no…

joli mais sans âme

je me faisais une joie de dîner seul un samedi dans un restaurant « italien » de luxe à la salle Pleyel. Un livre extra avec moi (« vie de Henry Brulard », de Stendhal), un bon verre de vin de Montepulciano: la…

Paris. Toyo toujours si bien

on l'avait presque oublié...

C’est un peu idiot, mais cela faisait un bail que je n’étais pas allé déjeuner chez  Toyomitsu Nakayama, au restaurant Toyo. Pourtant, j’adore la cuisine de cet ancien cuisinier privé de Kenzo. J’aime son humilité, son doute magnifique et…

Django. Reda Kateb, la douceur d’un fauve

Et si on sortait un peu de la tête de veau

Il y a peu, Air France Magazine m’a donné la chance de rencontrer l’acteur principal du film « Django »…   Ce qu’il y a de bien avec Reda Kateb, c’est sa distanciation. Parfait donc pour ce numéro « hors cadre ». Précédé d’une…

Paris. Le Bel Ordinaire, la ville mise en scène

faut voir

La table en chêne est magnifique. Elle est biblique. On pourrait imaginer une scène, un Jesus trônerait. Mais on ignore quand il a réservé. En attendant, voici le Bel Ordinaire, le dernier cri primal que vient de pousser la…

Paris. Petit Célestin, ne bougez plus !

for you !

Sur le Quai des Célestins, à Paris, voitures et passants filent vite. Comme si cet endroit était un passage, une parenthèse. Pas même un regard, y aurait il mieux plus loin et plus avant? En tout cas, cela nous…

Paris. Le petit viet’ qui perfore

wow !

Oh celui là, il est comme on aime. Ramassé sur une façade, presque timide dans la rue, clairement oubliable. Pourtant, lorsqu’on pousse la porte, on pige illico. Pourquoi ? On sourit en cuisine !  Dans l’entrée, deux dames, les…