Browsing Category

Bistrot

  • cave du tonnerre...

    Paris. Vantre, le triomphe du simple

    Il faudrait accepter parfois que l’actualité des restaurants ne soit pas seulement constituée de cow boys en plâtre, de chefs à huit mains et quinze succursales, de sonneurs de…

  • En cuisine, c'est Tomy Gousset (ex-Pirouette)

    Paris. Tomy & Co, show devant

    Parfois une adresse peut être dissimulée dans une rue, elle peut être aussi masquée par l’actualité. En matière de restaurants, cette dernière n’a jamais été aussi fournie. Quasiment tous…

  • jamais un cadeau...

    Paris. Le Petit Varenne, l’art de dompter le Septième

    Le Petit Varenne, l’art de dompter le Septième Qu’il ne doit pas être évident de servir ce Septième arrondissement de Paris ! Des appétits réfrénés aux élégances tranchantes, des…

  • Une de mes préférées (encore !)

    Paris.Le Sot l’y Laisse, et vous ?

    Parfois, il est des tablées qu’il faut museler. Voyez vous le genre ? Des râleurs professionnels, des jamais contents, des jamais assez, des empêcheurs de manger en rond, des…

  • Deux petites réserves, cependant

    Paris. Virtus, nouvelle pépite du Douzième

    Quel bonheur que ces bombinettes qui traversent actuellement le ciel de Paris! On se demande qui compose ces étonnants attelages: Tomy Gousset, le Cambodgien  et son associé Micael Morais…

  • Serait-ce donc étrange de réussir sans faire de vagues ?

    Paris. Laiterie pose la bonne question…

    Dans le Septième arrondissement, lorsque l’automne pointe ses moufles et que 20 heures sonne, l’assoupissement est de règle. Quasiment pas un chat. Juste quelques lumières comme celles de la…

  • (une de mes tables préférées)

    Paris. Semilla, savoureuse semence

    Si l’on savait comment réussir un restaurant, il est certain qu’il en fleurirait à chaque coin de rue. C’est un mystère. Enfin presque. Il faut avant tout observer. Non…

  • Hula hoop

    Paris. Au bel étroit, le Timbre

      Au moins, c’est clair, ce restaurant porte bien son nom. Dans cette rue en décroché, entre Luxembourg et Montparnasse, les tablées sont au touche à touche, et pour…

  • Attention quand même à la douloureuse...

    Au Bristol, le 114, brasserie haute définition

    C’est à croire que les palaces sont ivres d’étoiles. Il ne leur suffit plus de se choper les réglementaires trois étoiles, il leur faut -histoire de faire bisquer les…

  • vraie bonne "petite"adresse

    Paris. Les Arlots, j’aime bien celle-ci aussi !

    En remontant le faubourg Poissonnière, s’égrènent les adresses des petits restaurants. Beaucoup se ressemblent, d’autres perlent de bonheur (Abri, le japonais) et puis vers la gare du Nord, presqu’interchangeable,…

  • surcôté

    Paris. Daroco, mezzo, mezzo

    C’est à se demander si avoir du succès n’est pas une calamité pour un restaurant. Les médias à genoux, la ruée sur les réservations, l’enthousiasme aveugle, les frustrés qui…

  • Admirablement agaçant

    Paris. Le Petit Lutetia, ça c’est Paris !

    Ce ne doit pas être compliqué pourtant de faire un restaurant à la mode. Il faudrait quoi ? Du cynisme? De la perspicacité ? Les deux se rejoignent. C’est…