Voici donc le classement des « 5O « …

(vous savez ce que j'en pense)

Du flan pour la nomenklatura !

Certes, le classement a ouvert les fenêtres et nous a sortis un peu de l’ordre parcheminé du Michelin, mais les critères me semblent tellement fantasques et la tâche impossible (voire grotesque) que je regarde cela avec incompréhension et stupeur amusée devant le yoyo des notoriétés. Seule chose qui me frappe, l’importance du lobbying…Enjoy !

Et surtout gardez votre calme et votre plaisir. C’est cela l’important.

 

Pour votre information cependant, je me permets de vous joindre le communiqué de presse, c’est toujours intéressant…

 

ELEVEN MADISON PARK EST ÉLU

MEILLEUR RESTAURANT DU MONDE 2017

Le restaurant newyorkais Eleven Madison Park décroche la place suprême du classement 2017 des The World’s 50 Best Restaurants. Les lauréats ont été récompensés lors de la cérémonie des The World’s 50 Best Restaurants qui s’est tenue au Royal Exhibition Building de Melbourne, en Australie, le 5 avril 2017.

  • Eleven Madison Park est nommé Meilleur Restaurant du Monde pour la première fois.
  • La France, l’Espagne et les États-Unis comptent chacun 6 restaurants dans le classement 2017.
  • 9 nouveaux restaurants font leur entrée au palmarès 2017 : 6 sont des nouveaux entrants et 3 avaient déjà fait partie des 50 précédemment.
  • Avec une progression de 37 places, Blue Hill at Stone Barns remporte le Highest Climber Award, sponsorisé par Lavazza.
  • À la 31eme place du classement, Alléno Paris au Pavillon Ledoyen fait une entrée remarquée et décroche le Highest New Entry Award, sponsorisé par Aspire Lifestyles.
  • Virgilio Martínez, chef du Central à Lima, au Pérou, est l’heureux gagnant du Chefs’ Choice Award, sponsorisé par Estrella Damm.
  • El Celler de Can Roca est le lauréat du The Ferrari Trento Art of Hospitality Award 2017,
  • • Septime à Paris remporte le Sustainable Restaurant Award, sponsorisé par Silestone.
  • • Dominique Ansel est nommé The World’s Best Pastry Chef.
  • Heston Blumenthal est l’heureux gagnant du Diners Club® Lifetime Achievement Award 2017.
  • Ana Roš de Hiša Franko, en Slovénie, est nommée The World’s Best Female Chef 2017.

Pour sa 15eme édition, les The World’s 50 Best Restaurants ont dévoilé un palmarès témoignant une nouvelle fois de la richesse et de la diversité du paysage culinaire mondial: 22 pays différents sur cinq continents. La France, l’Espagne et les États-Unis sont les plus représentés avec 6 restaurants chacun. 9 restaurants sur les 50 lauréats font leur entrée cette année.

En décrochant la première place du classement des The World’s 50 Best Restaurants 2017, Eleven Madison Park remporte à la fois le titre de Meilleur Restaurant du Monde et celui de Meilleur Restaurant des États-Unis. À la 50eme place du classement en 2010, Eleven Madison Park n’est plus sorti du top 10 depuis 2012, atteignant la 3eme place l’année dernière. Les copropriétaires du restaurant, Will Guidara et le chef suisse Daniel Humm, mettent en scène une expérience gastronomique à la fois raffinée et conviviale, en brouillant les frontières entre le personnel en cuisine et en salle. Avec une vue panoramique sur le Madison Square, le restaurant Art déco propose un menu de saison aux plats variés qui met à l’honneur l’histoire et les traditions culinaires de la Big Apple.

Le lauréat italien de 2016, Osteria Francescana de Massimo Bottura, passe à la 2nde place mais conserve son titre de Meilleur Restaurant d’Europe. L’Italie est également représentée par plusieurs habitués de la liste,

Piazza Duomo (15eme place) et Le Calandre (29eme place), ainsi que par un petit nouveau, Reale à Castel Di Sangro, débutant à la 43e place du classement.

La France peut se réjouir d’être mieux représentée cette année en doublant son nombre de restaurants sur la liste. Parmi les 6 représentés, 3 figurent dans le top 20. Mirazur continue de progresser en se hissant à la 4eme place, suivi par L’Arpège à la 12eme place, et Alain Ducasse au Plaza Athénée qui fait un retour en force pour atteindre la 13eme place. Alléno Paris au Pavillon Ledoyen, le restaurant de Yannick Alléno, fait sa première entrée directement à la 31eme place, remportant le très convoité Highest New Entry Award, sponsorisé par Aspire Lifestyles. Deux restaurants parisiens dont Septime (35eme place) et L’Astrance (46eme place) affichent également une belle progression, gagnant respectivement 15 et 11 places. Sous l’impulsion de Bertrand Grébaut, Septime, son restaurant de l’est parisien décroche le Sustainable Restaurant Award, sponsorisé par Silestone, audité et décerné par l’association Sustainable Restaurant Association.

L’Espagne demeure encore très présente avec 3 de ses 6 restaurants figurant dans le top 10. Le lauréat 2015, El Celler de Can Roca mène la danse à la 3eme place du classement et remporte le The Ferrari Trento Art of Hospitality Award pour son atmosphère chaleureuse et son service élégant et raffiné. Asador Etxebarri grimpe de 4 places pour atteindre la 6eme place et Mugaritz à Saint-Sébastien se place à la 9eme place.

Alors que New York remporte la palme cette année, un autre restaurant de la Big Apple fait ses premiers pas dans le classement : Cosme d’Enrique Olivera décroche la 40eme place alors que son autre restaurant Pujol, à Mexico, grimpe de 5 places et arrive en 20eme position. Mais c’est Blue Hill at Stone Barns de Dan Barber, qui affiche la progression la plus fulgurante en grimpant de 37 places pour s’installer à la 11eme place du classement. Ce dernier remporte également le Highest Climber Award, sponsorisé par Lavazza.

Côte prix spéciaux, Dominique Ansel, le pâtissier français installé à New York se voit honoré du titre de The World’s Best Pastry Chef. Depuis l’ouverture de sa boulangerie éponyme à SoHo en 2011 et le lancement du Cronut, son hybride croissant-donut signature, le pâtissier français a étendu son influence mondiale jusqu’à Londres et Tokyo en ouvrant deux nouvelles boulangeries. Ce prix récompense sa créativité sans limites, son sens de l’innovation et sa réussite dans les secteurs de la vente et de la restauration.

L’Australie, qui accueille la cérémonie des The World’s 50 Best Restaurants 2017, est représentée par 2 restaurants dont un nouveau venu. Attica à Melbourne (32eme place) grimpe d’une place et maintient son titre de Meilleur Restaurant d’Australie, et Brae dans l’État de Victoria intègre le classement pour la première fois à la 44eme place.

La gastronomie asiatique continue de se développer avec 7 restaurants dont 2 japonais et 2 thaïlandais. Après avoir remporté pour la 3eme année consécutive le prix du Meilleur Restaurant d’Asie en février dernier, Gaggan à Bangkok gagne 16 places et atteint la 7eme place du classement. Quant au Restaurant André à Singapour, il effectue une impressionnante remontée de 18 places pour occuper la 14eme place. Den à Tokyo, lauréat 2016 du Miele One To Watch Award, arrive à la 45eme place. Y figure également le chef français Paul Pairet et son restaurant Ultraviolet by Paul Pairet à la 41eme place.

L’Amérique du Sud compte 5 restaurants répartis sur tout le continent, dont le nouvel entrant Tegui, à Buenos Aires, à la 49eme place. Maido à Lima, gagnant du Highest Climber Award l’année dernière, poursuit son ascension en grimpant de 5 places et s’installe à la 8eme place du palmarès. Le chef péruvien Virgilio Martínez continue de brillamment représenter le continent en remportant 2 prix cette année : celui de Meilleur Restaurant d’Amérique Latine pour son restaurant Central (35eme place) et le Chefs’ Choice Award, sponsorisé par Estrella Damm.

Le Danemark s’en tire plutôt bien avec 2 restaurants à Copenhague. Geranium bondit de 9 places et occupe la 19eme place du classement, et Relae, double lauréat du Sustainable Restaurant Award 2 années consécutives, passe de la 40e à la 39e place.

Le très respecté chef Heston Blumenthal ne peut que se réjouir. En plus d’être l’heureux gagnant du Diners Club® Lifetime Achievement Award, son restaurant londonien, Dinner by Heston Blumenthal, grimpe de 9 places et s’installe à la 36eme position.

Le cercle des gagnants inclut également Ana Roš de Hiša Franko, en Slovénie, qui est couronnée par le titre de The World’s Best Female Chef 2017.

William Drew, Rédacteur en chef des The World’s 50 Best Restaurants, déclare : « The World’s 50 Best Restaurants sont fiers de rassembler les plus grandes figures de la gastronomie mondiale pour cette célébration annuelle. Les 50 restaurants nommés regroupent les talents les plus brillants de la scène culinaire. Nous félicitons chacun d’entre eux, ainsi que les lauréats, pour leurs parcours remarquables, leur sens de l’expérience et leur passion créative. »

Classement

Restaurant

Ville, Pays

Prix/ Nouvelle entrée

1

Eleven Madison Park

New York, Etats-Unis

Le Meilleur Restaurant du Monde

Le Meilleur Restaurant d’Amérique du Nord

2

Osteria Francescana

Modène, Italie

Le Meilleur Restaurant d’Europe

3

El Celler De Can Roca

Girona, Espagne

The Ferrari Trento Art of Hospitality Award

4

Mirazur

Menton, France

5

Central

Lima, Pérou

Le Meilleur Restaurant d’Amérique Latine

6

Asador Etxebarri

Axpe, Espagne

7

Gaggan

Bangkok, Thaïlande

Le Meilleur Restaurant d’Asie

8

Maido

Lima, Pérou

9

Mugaritz

San Sebastian, Espagne

10

Steirereck

Vienna, Autriche

No Comments

Leave a Reply