Plomodiern. La Bretagne d’Olivier Bellin

Ça s'appelle les Glazicks

Pour être franc, j’aime bien les cuisines farouches, taiseuses, loin de tout. Pour les gagner, il faut voyager, rejoindre des bouts du monde. Dépasser les bornes. Dans ce village de la pointe de la Bretagne, il y a un chef singulier: Olivier Bellin. Du caractère, de la passion, de l’emportement. Il doit râler sec quand il voit passer les météorites de la télé, les accélérés des médias, lui qui attend son heure…. Du coup, on hérite dans sa salle à manger d’une cuisine presque revancharde, battante, butée, portant haut les couleurs de cette Bretagne si loyale, si retenue. Ce soir là: langoustine snackée avec un sang de boudin crémeux suivie d’un homard cuisine avec un condiments pomme-pamplemousse et enfin un pigeonneau du Nid, jus marin, couscous de sarrasin, tartelette d’abats et bigorneaux… On le voit cuisine de forcené, chantonnant tout seul sous ses averses de printemps. La cuisine d’Olivier Bellin ne cherche pas à plaire, et c’est ce qui nous la rend forte, chaleureuse, sentimentale. Service adorable, excellente sommelière, Fiona Beurrois, s’embarquant sur un collioure blanc les Canadells, sur le pigeonneau (une réussite!).

L’Auberge des Glazicks, 7 rue de la plage, 2955O Plomodiern. Tél.: 02 98 81 52 32. www.aubergedesgalzicks.com . Affiliée aux Relais & Châteaux.

No Comments

Leave a Reply