Paris. Pile Puce

Gobe trotter

C’est à croire que le 9eme arrondissement de Paris est en passe de devenir un champ expérimental pour les restaurants. Proche du maillage bristotier entretenu avec prosélytisme par le Onzième arrondissement, ici on conserve la rythmique décomplexée avec une tendance vegan soutenue et des petites tentatives cosy. Exemple en la matière, ce bar à grignoter servant des tapas dans un cadre plaisant avec banquettes, coussins, table d’hôte. Voici donc des petits plats bien sentis instigués par Angela, venue de Singapour avec le métissage des saveurs que l’on devine: le guacamole servi au mortier est plus qu’incisif (et pour cause, Eduardo, un des cuisiniers est mexicain) avec dans la lignée, les pimientos del Padron. A noter également les couteaux, les travers de porc grillés au soja et miel…Ça valse dans tous les méridiens: accras de morue, tzatziki, ricotta fumée, salade pois chiche au cumin… Service allègre, clientèle effervescente.

Jambon ibérique 13€+ travers de porc grillés 9,50€, nasi goreng 9,50€+ mousse au chocolat 7€ = 39 euros.

Puce, 1 rue Chaptal, 75009 Paris. Ouverture du bar à grignoter de midi à minuit du mardi au dimanche. Brunch servi le samedi et le dimanche. Réservation seulement à partir de quatre personnes: 09-53-48-29-75.

No Comments

Leave a Reply