Paris. Par ici, l’Oseille

ce beurre nantais...

Une cuisine trouve souvent son identité dans sa clarté. Vous voici dans un restaurant ouvert l’année dernière au coeur  du quartier de la Bourse, à Paris. Y officie Pierre Lecoutre, un chef dont vous avez pu savourer les plats au Café des Musées, mais aussi au Dôme du Marais, à Paris; et à l’Atlantide, à Nantes. C’est sans doute d’ici qu’il nous extrait un formidable cabillaud avec un beurre nantais joliment échalotté avec des poireaux fondants. Ce plat résume bien l’esprit des lieux. La cuisine s’ouvre la salle soutenue par deux magnifiques poutres Eiffel et recouvert au sol de pierre naturelle Bleue de Hainaut. Le reste de la carte poursuit son petit bonhomme de chemin avec précision et surtout le confort des plats mijotés comme cette radieuse blanquette de veau ou encore la tête de veau en cocotte de légumes, sauce ravigote ainsi que la joue de boeuf ivre de jurançon noir, choux vert de Pontoise. Clientèle de quartier visiblement ravie.

Bulots du Cotentin mayonnaise épicée 7€ + filet de cabillaud beurre nantais 24€+ tarte fine aux mangues, lait de coco et gingembre 8€=  39 euros.

L’Oseille, 3, rue Saint-Agustin, 75002 Paris. Tèl.:01-45-08-13-76. Du lundi au vendredi de 12h à 14h30 et de 19h à 23h. Formules au déjeuner à partir de 23 euros.

No Comments

Leave a Reply