Paris. Onesteria, encore une planque

où j'aime me calfeutrer

Certes, c’est un peu enquiquinant, on ne peut pas réserver ici. Donc, il faut se faufiler, se glisser. Et quand la place s’ouvre, on est encore plus radieux. En début de service, on ne court aucun risque, ce qui n’est pas pour me déplaire. La soirée est alors libre, grande ouverte et l’on peut même décider, si cela nous chante, d’aller dîner ailleurs. Ici, table italienne avec son épicurisme, ses plats de pâtes fumantes, ses planches de charcuteries. Un verre de vin et son divin engourdissement…Si vous me voyez alors dans la rue, vous découvrirez un homme heureux.

 40 Rue Grégoire de Tours, 75006 Paris

c’est ouvert tous les jours…

No Comments

Leave a Reply