Paris. J’avais oublié cette table bien gaulée

Ça s'appelle Madame Claude

On connait le Père Claude, avenue de la Motte Picquet, adresse somme toute banale malgré une jolie réputation, pour y avoir fait de nombreux déjeuners, à chaque fois, je me dis que cela reste honnête mais sans tout le tralala amical. Le fils a pour sa part ouvert une table un peu gourmande et vibrante, cela s’appelle madame Claude. Elle est située tout à coté: quenelle de brochet, andouillette ficelle de Colette Sibilia; wagyu et caviar, jarret de veau…Lyonnais en diable, pas toujours digeste mais rentre dedans. Accueil enjoué, salle bien distribuée avec décor inspiré…Bon menu au déjeuner.

No Comments

Leave a Reply