Paris. Hello mister Jones !

(j'aime)

Le Onzième arrondissement de Paris ne cesse de se densifier en restaurants. Pourtant, il est encore des rues calmes que l’on remonte sans même détailler les façades. C’est parfois un tort car on aurait ainsi loupé Jones, en lieu et place de Bones (de James Henry) repris par Florent Ciccoli (L’Orillon Bar, Au Passage, Les Pères Populaires). Lorsqu’on arrive  aux premières heures de la soirée, on sent un lieu qui a du coffre, de la cave et de la générosité. La clientèle est du même volume, venant ici ripailler, descendre quelques flacons, en découdre. Pour cela, il y a de la conversation comme avec cette « lamb pie » dénichée dans un coin de la carte. Son prix (35€) aurait pu vous refroidir, mais c’eut été dommage. Car pour deux avec une salade, c’est presque un repas vivant, parfumé et joyeux que l’on s’entrouvre de la sorte. Pour le reste, c’est le répertoire prévisible de ces gastro pub rock avec burrata-poutargue et oseille (10€); oignons et sarrasin (8€,extra) encornet-chou fleur-sauce encore(12€), saint-jacques-panais et noisette (17 euros les deux); ou encore onglet-carottes-tétragone et échalotes (18€)…Service féminin bien calé, ambiance festive. Comptez de 30 à 50€.

43, rue Godefroy-Cavaignac, 75011 Paris. Tel.: 09-80-75-32-08. Ouvert tous les jours de 19 à 23 heures.

Le nom, l'adresse, le prix, le numéro de téléphone ...