Paris. Capitaine, à la rescousse !

Mais comment font ils ?!

 

Récemment, pour M le Monde, je suis allé dans le Marais pour une nouvelle table…
Capitaine à la rescousse

Mais comment diable ces nouveaux bistrots vont-ils faire pour se distinguer, sortir des trilogies épurées, des décors minimalistes et de leur bon entrain? En attendant, les gagnants de l’histoire sont les clients. Ils héritent à chaque fois de nouvelles tables, dussent elles être interchangeables, à prix compétitifs. L’une des dernières en date vient d’être lancée par Baptiste Day (ex- Astrance, Arpège Ambroisie et Servan: le cv nickel).  L’esprit se veut canaille à l’image des croquettes de cochon mayonnaise, les sardines marinées suggérées dans les entrées à partager; ou encore les saint-jacques avec salsifis, oreille et bouillon de cochon. Mais aussi saucier comme ce pigeon très réussi avec  épinards, navets et condiments pruneau-café. Aux premières heures, la salle affichait complet et le service précis et souriant embobinait le tout. Maintenant, il va falloir perdurer.

Huîtres, carottes, piment, cacahuètes  16€+ saint jacques salsifis bouillon de cochon 14€+ entremet chocolat cacahuète 10€= 40 euros.

Capitaine, 4, impasse Guéménée, 75004 Paris. tél.: 01-44-61-11-76.

No Comments

Leave a Reply