Paris. Boti, c’est tout bon

pas cher et bien

Récemment pour M le supplément du Monde, je suis allé visiter cet établissement…

 

 

 

Il doit exister une jolie pincée de tables désarmantes comme celle-ci à Paris. Une sorte de charme presque désuet, fragile, enfantin , sans musique avec plantes vertes et porte-accordéon. Déjà le ton est donné. Le patron est seul en salle. Il cuisine tout en même temps, prend également son temps pour vous expliquer un plat, sans faire perdre le votre pour autant. Une vingtaine de couverts, une carte courte mais pleine de sentiments pour porter des plats ingénus, sentis, brossés à l’image de ces nouilles sautées aux crosnes, champignons et boules d’or; ou encore ce risotto au haddock fumé, pois gourmands violets, radis et mini poivrons. Certes on peut chicaner sur la surcharge de ce dernier plat, mais il y a une chose très forte en cuisine: lorsqu’un plat est de bonne humeur, il peut se permettre bien des choses. Au déjeuner dans le coude à coude convivial, l’assemblée est surtout composée de collègues des bureaux du coin et d’habitués enchantés.

Salade de pack choi à la bonite séchée et groseilles + risotto gourmand + panacotta à la fève de tonka et coulis d’abricot= 25 euros dans la cadre du formule au déjeuner.

Boni, 74, Boulevard de Ménilmontant, 75020 Paris. Tèl.: 06-65-49-12-29. Fermé dimanche et lundi.

No Comments

Leave a Reply