oh Roxane, vous partez déjà ?!

la marraine des chefs

Roxane Debuisson est partie à l’âge de 91 ans. Nous avions déjeuné ensemble 148 fois! Roxane tenait la comptabilité. Grace à elle, j’ai pu découvrir l’humanité des grandes maisons. Elle aimait les chefs, les commis,les pâtissiers, les voituriers, les sommeliers, les fromagers, les dames des vestiaires,les directeurs de salle,les serveurs. Elle les connait tous. Quotidiennement, dans l’une de ses sept Rolls, elle retrouvait ces lieux privilégiés. J’avoue avoir été fasciné par ce monde du luxe, de l’excellence. Mais en même temps, il me glaçait. Roxane m’a juste appris à être plus doux, plus compréhensif. Ne pas être aussi cassant. Elle m’a fait rencontrer des gens formidables dont Kazuko Masui, hélas disparue elle aussi, il y a peu.

J’adorais une expression d’elle: « il était grand temps que nous vivions ». Elle me disait aussi: ‘il faut dire aux gens que l’on aime, qu’on les aime, après il est trop tard »…Ce lundi, il y eut une messe avec les fidèles, les autres étaient ailleurs. C’était bien, c’était chouette, Chez Lorette. Une chanson qu’elle adorait chanter à la fin du service lorsque les salles étaient vides. Elle demanda même à un quatuor classique de jouer cette chanson de Michel Delpech. Il y avait en elle une dimension très parisienne, aristocrate, très drôle avec des rires salaces, perspicace. Roxane, vous ai-je dit au moins que je vous aimais.

No Comments

Leave a Reply