Le livre de la saison ? Nagori

Le grand retour de Ryoko Sekiguchi

Pourquoi de saison ? Tout simplement, car cet auteur prolixe (le Club des Gourmets, la Voix Sombre, L’Astringent, Manger Fantôme, fade, Diner Fantasma, nombreux guides dont l’extra sur Kyoto, Paris et Beyrouth) nous livre l’un de ses plus beaux livres avec cette approche qui nous fascine tant au Japon, la saison. Ou les saisons, car on arrive « là-bas » à déceler vingt quatre voire quarante huit saisons avec celle qui suit avec son écho, « le reste des vagues ». À savoir, la nostalgie de la séparation d’une saison qui vient de nous quitter. C’est fort bien écrit avec cette simplicité savante, cette sensibilité rare dans le monde de la gastronomie (il est beaucoup question de nourritures) et du temps qui passe. J’ai a-do-ré.

C’est, en plus, chez P.O.L., 15 euros, une misère pour un  magnifique voyage dans le temps

 

No Comments

Leave a Reply