Ça faisait longtemps qu’un lundi…

...je n'avais pas déglingué



Certes, il y avait le menu « surprise » où l’on se laisse guider dans l’obscurité. Ca va une ou deux fois et à part deux-trois génies de la scénographie. Bien souvent, la banalité sur son socle de beurre demi sel, c’est assez barbant. En allant chez Pierre in Oberkampf, je venais avec un ami qui est la bonne humeur même et le projet de passer un vrai bon moment quitte à oublier mes blocages sur les menus imposés. Quelle ne fut pas ma stupeur lorsque la gentille serveuse nous annonça que le menu était donc surprise (ok) mais qu’en plus l’intitulé nous serait annoncé qu’une fois le plat avalé. Gloups ! Donc on a l’air un peu bébêtes en écoutant l’énoncé, un peu les idiots du village auxquels on annonce la caméra cachée. On a l’impression d’être instrumentalisé, objetisé, un brin nunuche, perspective qui pourrait avoir de la saveur, mais quelques jours après, je ne la trouve toujours pas…Cela dit, cela reste anecdotique. Plats corrects , mais sans plus. Aucun regret, ni animosité loin de là…Enjoy !

Le nom, l'adresse, le prix, le numéro de téléphone ...