Nice. Jamais, je ne m’étais aventuré par là: l’Observatoire, grandiose !

IMG_2941 L’observatoire, soudain, le cosmos !

On feignait de l’ignorer. Et soudainement s’abat un déluge de mots essentiels: ondes gravitationnelles, coalescence de trous noirs, étoiles à neutrons, optique quantique, origine des systèmes planétaires, archéologie galactique, physique solaire, turbulence dans les fluides

et les plasmas…Vous vous surprenez à regarder vos pieds posés sur le sol, l’ombre et son mouvement imperceptible. Pour les amateurs de bleu, le cadre est limpide. Ce n’est pas un hasard si un natif de Nice (il y pratiquait le judo), Yves Klein (1928-1962), embarqua une partie de son oeuvre frappée de ce bleu outremer, breveté en 1960. Il porte le nom de IKB « international Klein Blue. De surcroit, le site est magnifique dans son architecture onirique. Comme une grande secousse.

IMG_2939

– Observatoire de la Côte d’Azur, Mont-Gros.  www.oc.eu. Visites dimanche, mercredi et samedi.

– Musée d’Art moderne de la Ville de Nice. Salle Yves Klein. Place Yves Klein. Tel.: 04 97 13 42 01

2 Comments

  • Reply
    Bellevigne
    18 février 2016 at 12 h 21 min

    On vous suit! L’Observatoire de Nice est le point d’orgue évident et secret de la ville.
    Bravo pour cette percée.
    Pour La Merenda et pour Jan aussi. Mais, et Le Canon alors…

  • Reply
    PIERRE
    29 février 2016 at 11 h 25 min

    Magic in the moonlight

  • Leave a Reply