Archives du tag: Syrie

17 11 09
Alep, les carottes sont cuites

Alep, les carottes sont cuites

 v

Dans Alep sui s'endort, le taxi attend pour repartir sur Damas. Trois heures trente avec un solide moustachu qui fume, envoie des sms, file à toutes blindes tout en pianotant du klaxon. Vous imaginez dans la tête un mélange de tout ce séjour, des volutes, des voix remontant des souks. Parfois, vous verrez, des marchands devinant notre nationalité, sortent des phrases avec un parfait accent français. Que disent ils? "Les carottes sont cuites". Vous vous retournez, il n'y a personne. C'est formidablement étrange. Mieux qu'un film. Vous continuez…"A la saint Glin Glin". Ca continue…

...

Lire la suite

13 11 09
Alep, nuit dans le subjuguant palais mamelouk de Julien Weiss

Alep, nuit dans le subjuguant palais mamelouk de Julien Weiss

En fait, à Alep, j'ai eu la chance de pouvoir loger chez Julien Weiss, grand musicien de cithare orientale. C'est un palais mamelouk du XIVeme siècle possédant un salon de musique unique. La maison est dotée d'une cour centrale et de quelques chambres. Parfois Julien Weiss les entrouvre à qui sait s'y prendre. Grace à Anissa Helou
11 11 09
Alep, un hotel que j

Alep, un hotel que j’aime bien, le Yasmeen

Les promenades se poursuivent dans Alep et par chance, il y a à mes cotés la grande spécialiste de la cuisine méditerranéenne, Anissa Helou. Elle parle arabe bien sur et surtout connait la ville comme le dos de sa main puisque régulièrement, elle accompagne des gastronomes dans les dédales de la ville.
09 11 09
Alep, l

Alep, l’hotel Baron, nostalgie palpable

On m'avait pourtant prévenu: poussièreux, has been, best of pouah...Pourtant, le légendaire hôtel Baron est bien là figé dans le passé certes mais pas avec dignité. Lawrence d'Arabie, Agatha Christie...vous avez deviné la suite. Il appartient à ces hôtels qui nous chamboulent.
08 11 09
Alep, le voyage continue demain...

Alep, le voyage continue demain…


Ce voyage à Alep est le plus beau de ces dernières années. J'en suis revenu soufflé ! Il n'y pas seulement les savons, il y a surtout une ville tonitruante dans sa gastronomie, ses mélanges, son souk (le plus ancien et le plus grand du monde arabe: 10km) et surtout cette appétit de vie, de tables…Toute la semaine, je vous donnerai adresses et impressions…

04 11 09
Alep,  nous y sommes ! Diner à l

Alep, nous y sommes ! Diner à l’Emeralds

Et voila Alep !!! Depuis le temps…Premier dîner au restaurant Emeralds (+ 96321 212 6977; www.zmorod.com). Palais à la mode, avec karaoke, salons privés et bien sur les bourgeoisies locales alternant mini jupes fardées et femmes fantômes dans leurs voiles…Nourritures adéquates dont ces sujuk rolls, du pain enroulé sur de la saucisse épicée arménienne..Excellent, mezze de haute tenue…J'étais tres heureux mais déjà assaillie par la surenchère calorique, ce qui est ici un tout petit problème… température de rêve: 30°C la journée, douceur du soir comme dans un halo tiède et bienveillant…

...

Lire la suite

03 11 09
Damas, ma table préférée: Al Khawali

Damas, ma table préférée: Al Khawali


Juste avant de partir à Alep, un déjeuner dans un restaurant en vue: Al Khawali Maazanet Al-Shahim; al Saollamy st. 2225808). Une limonade à la menthe et un mezze savoureux, de quoi du reste faire votre déjeuner: hommos, salade de thym, fattouch (salade composée, photo), falafel, kebbe (boulette de viande avec boulgour). C'était épatant, vif comme cette salade vigoureuse, debout dans l'assiette! Quelle danse… J'ai réalisé alors que la cuisine syrienne était d'une incroyable vivacité, nous laissant nous, pauvres Franzözen, dans le périmètre si riquiqui de notre nombril adoré. Le taxi attendait vers 16 heures… Map

...

Lire la suite

02 11 09
Quelques pas encore dans Damas: Semiramis

Quelques pas encore dans Damas: Semiramis

Avant le départ à Alep, il ne restait que quelques heures à Damas, le temps de sauter dans un taxi et de filer vers Noura à la pâtisserie Semiramis (www.semiramispastries.com). J'adore ce genre de lieu peuplé d'obsessionnels. Des hantés viennent de franchir le miroir en entrent dans la damnation sucrée: jouissif. Le lieu bien entendu garde ses distances marmoréennes, seuls les vendeurs anticipent, devinent vos penchants et offrent cette boite de délices à la rose et à la pistache qui vous faisait loucher. les pistaches…Tout ici, à part ma pomme, en est fourré.

...

Lire la suite

29 10 09
A Damas, hôtel Talisman, le knout délicieux commence...

A Damas, hôtel Talisman, le knout délicieux commence…


Ce voyage, je crois que je l'attendais depuis une éternité. Je vais vous dire exactement quand. C'était lors d'un diner chez Fulvio Pierangelini. Il avait réalisé un pigeon d'enfer. Son titre: "pigeon retour d'un voyage que je n'ai pas encore fait". je lui ai demandé à la fin du repas de quel pays s'agissait il? Il me répondit la Syrie. Cela remonte à cinq ans. Autant dire que dans ma tête et mon coeur, ce voyage était joliment allongé…

...

Lire la suite