Archives du tag: Sicile

10 02 11
Palerme, cela continue: si belle, si cruelle...

Palerme, cela continue: si belle, si cruelle…

 

On range à tort Palerme parmi les villes historiques et romantiques. On y voit s’effondrer de vieux palais, rugir le Guépard de Luchino Visconti. On met beaucoup de chose dans ce sac en oubliant une chose qu’un vieux Sicilen saura vous rappeler : penser d’éviter de songer d’imaginer que l’on puisse comprendre. A la bonne heure, cela nous évitera de rendre définitif ce pays magnifique qu’est la Sicile, cette Suisse cruelle. Le goût de Palerme mord les lèvres : agrumes, olive, légumes, poissons… ne pensez pas trouvez une canonade de restaurants formidables, une pincée suffit après tout. Palerme est sans doute une des destinations des plus savoureuses d’europe. Son marché est tonitruant et va vous laisser bouché bée…taxi ?! A l’aéroport!

...

Lire la suite

09 02 11
Palerme: Bye Bye Blues, la modernité agenouillée

Palerme: Bye Bye Blues, la modernité agenouillée

A vrai dire, je ne sais pas si j'ai vraiment ce restaurant à la page. Celle ci se veut très volontariste dans sa modernité et dépoussière, non sans effort, la cuisine sicilienne dans un cadre contemporain. Quelques tablées sont douchées par la musique pop, la soirée n'est pas ininteressante, mais quitte à voguer vers l'avant, j'aurais préféré plus fort, plus rendtre dedans.. Corso Vittorio Emmanuel 316 (091.611.6678 :www.officinabyebyeblues.com)

 

...

Lire la suite

08 02 11
Palerme, ma préférée: la Trattoria Piccolo Nappoli

Palerme, ma préférée: la Trattoria Piccolo Nappoli

Mon restaurant préféré de la ville, c'est bien celui ci: trop bien, si franc… Epatante trattoria très courue car ouverte au déjeuner seulement et réputée à juste titre pour ses poissons, et ses spaghetti al ricci (aux oursins) comme ici sur

 

cette photo ci-dessus. Ou alle sarde (orange, pignons sardines) ; ambiance familiale où, par dessus quelques tables de touristes, un jeune homme interpelle le patron : <Papa !> devant la photo de son grand père  en cravate rouge. Addition ridicule : 55,50€ pour dex verres de vins blancs, deux cafés, un dessert, des pates et une entrée.

...

Lire la suite

05 01 11
Sicile, le réveillon avec Fulvio: le menu !

Sicile, le réveillon avec Fulvio: le menu !


Dans ce splendide diner réalisé par Fulvio Pierangelini, la musique a commencé tout de suite, sans amuse bouche (oh doux jesus!) mais avec ces crevettes rouges avec une mayonnaise d'huile d'olive et citron locaux,  légumes du jardin. Ensuite, terrine de foie gras avec des peches escalopées de Leonforte. Ensuite grand moment avec le risotto aux scampi et pistaches…

Après sont apparues des tortelli de porc sauvage avec de la truffe blanche…


Suivirent le spigola con zuppetta de lentilles d'Ustica avant le petit cochon avec fenouil et myrthe avec une sauce à tomber à la renverse (Fulvio l'vait filtrée pendant deux jours)…

...

Lire la suite

04 01 11
Sicile, le réveillon avec Fulvio (suite)

Sicile, le réveillon avec Fulvio (suite)


Dans la cuisine de Fulvio lorsque les douze coups ont sonné ce fut comme une libération, un véritable souffle d'euphorie pendant que la salle festoyait posément…


Regardez les tous les deux, le visage poncé par la fatigue et un probable bonheur. Il est de Naples, elle de Sicile: ils vont se marrier très bientôt: auguri !!! Fulvio appelle le garçon: mon boxeur !

la solitude du <maestro> comme tout le monde l'appelle ici. Cela dit, en sa compagnie, il y avait un verre de sassicaia…(photos F.Simon). Demain, le menu du réveillon…

...

Lire la suite

03 01 11
L

L’un de mes meilleurs réveillons: dans les cuisines de Fulvio…

 

Presqu'au dernier moment, à la volée, un petit tour à Palerme, via Milan et les retrouvailles avec Fulvio Pierangelini. Il devait faire un réveillon pour deux cents personnes au resort de Verdura, au sud de la Sicile.

J'avais demandé de pouvoir dîner en cuisine plutot qu'avec la belle société internationale qui festoyait dans la grande salle à manger. Fulvio accepta et ce fut un moment magique de voir la petite équipe sortir un dîner d'enfer. La pression, la fatigue, puis la joie de minuit. Si vous saviez comme nous étions heureux dans un compte à rebours qui se déclencha juste après le départ des desserts. Ce fut une allégresse juvénile, rageuse: un hourrah libérateur…J'en frissonne encore. Voici quelques images de ces instants préservés…

...

Lire la suite

20 05 10
Quel est le dessert préféré de Fulvio Pierangelini ?

Quel est le dessert préféré de Fulvio Pierangelini ?


 Humm… pas compliqué: glace au café et crème chantilly. Ca tombait plutôt bien, c'est grosso modo mon dessert récurent. Petite nuance depuis peu, cela est devenu avec une glace au yaourt chez Grom, rue de Seine, à Paris. J'y étais encore hier soir après avoir dîner chez Yen. C'était bien, il faisait assez frais. Le temps des dingos du genre, il n'y a alors que les dingos du genre…

Bon, ce n'est pas le tout, qu'est ce qui nous attend ces prochaines semaines?

...

Lire la suite

19 05 10
Sicile, les dernières leçons de Fulvio

Sicile, les dernières leçons de Fulvio

 



 En se promenant dans une orangeraie, Fulvio m'a appris à manger une orange. D'habitude, vous connaissez la chanson, on retire la peau puis on détache les quartiers un à un. c'est délicieux.Mais là, Fulvio s'est emparé du fruit (non traité of course) et s'est jeté dessus comme un chien affamé. Fallait le voir se jettant dessus goulument. rien à voir avec le fruit précédent car les essences de l'écorce se sont mêlées avec le jus du fruit, c'est étonnant! Le soir, spaghetti alle vongole: pfoouuu, sur le derrière, bienheureux ! (photos F.Simon).

...

Lire la suite

17 05 10
Oh non, Fulvio, fais pas ça ! (enfin, si...)

Oh non, Fulvio, fais pas ça ! (enfin, si…)

 

Oh bon sang de bois, lorsque Fulvio Pierangelini s'embarque dans une recette, ce n'est pas avec le dos de la cuillère. une fabuleuse recette désarmante de simplicité: thon cru et artichaut. Un filet d'huile d'olive. Voila un plat qui vous laisse tout ballot. Heureux 

P.S. Fulvio est pour moi l'un des meilleurs chefs au monde. Il a fermé son restaurant de San Vincenzo en Italie. Maintenant, il conseille les restaurants de la chaîne Rocco Forte :13 établissements dans le monde dont l’Adagio de Bruxelles, l’hôtel de Russie à Rome, le Richemond à Genève et en Sicile depuis l’année dernière le leading hotel of the world, le golf & spa resort Verdura, à Sciacca, à 80 minutes de Parlerme.

...

Lire la suite

14 05 10
Sicile, l

Sicile, l’étrange rendez vous avec Baby Luna


 En arrivant à Palerme, avec Fulvio, nous sommes donc allés manger quelques poissons au restaurant. j'étais tellement content!….

 Tout était bon à prendre même ce maudit rouget qui  planta une arête féroce au fond de ma gorge. J'ai tout essayé, le pain, l'eau, la tête à l'envers, les yeux fermés, ouverts. j'ai fait pleurer mes yeux pensant que l'on pouvait distraire l'attention de l'arrête. Rien. Les doigts, un stylo, un crayon. Toujours cette flèche ironique.

...

Lire la suite