Browsing Tag

restaurants de Paris

  • Es, le concerto gâché…

    Lorsqu'on entre dans ce restaurant, on a tout de suite pigé. Avant, même. La façade n'exprime rien. Pas une pancarte. Ni même un logo, un signe, un hello. Cela…

  • Ciel de Paris, vivre comme un touriste …

    Quand on a vu le battage déployé dans la presse, les superbes photos ­design éclaboussant le papier glacé, les papiers dithyrambiques se pâmant sous la nomenclature, tout le monde…

  • Invictus, le retour de l’un de nos chouchous

    . Vous souvenez-vous de Christophe Chabanel, à la Dînée dans le XVeme arrondissement ? Il y déroulait une cuisine bigrement pointue, talentueuse en diable, délurée et décidée. L’époque (années…

  • Miss Ko, deuxième couche

    C’est tout nouveau et franchement, cela vaut le coup d’oeil. Miss Ko, sur l’avenue George-V, à Paris. Le dernier cri poussé du fond d’une machine à laver. Un cri…

  • Au Bristol, chic, c’est plouc !

    C’est toujours passionnant d’aller goûter un plat prolétaire dans un lieu du haut luxe. Car bien souvent, il y a là des petits gars que ça ne fait pas…

  • Comme Chez Maman, mais c’est pas mal du tout !

    Avec des noms comme celui-ci, c’est un coup à s’emplafonner dans la demi-seconde. Vous imaginez le propos ? La bascule vénéneuse, les sanglots soudains, l’oedipe cadenassé, le pouce dans…

  • Portrait de Pierre Gagnaire:

    Réalisé, il y a peu pour le Figaro Quotidien, une rencontre avec un de mes chefs préférés. Le chef multi étoilé (11 macarons) s’apprête à fêter le quinzième anniversaire…

  • Paris: le cri primal de Chatomat

    C’était il y a presque deux mois,la visite de ce restaurant situé du coté de Ménilmontant…Publié samedi dernier dans le Figaro quotidien… Rien de plus émouvant qu’une table qui…

  • Hotel Montalembert, Ponton sur la rive gauche…

    Allez, si on allait du coté de l'Hôtel Montalembert, un samedi à l'heure du déjeuner…  Des travaux viennent de rétrécir la rue, elle s'étrangle à présent joliment. C'est bien…

  • La Maison Mère ? Ouin, c’est pas bon !

    Au téléphone, ce n’est déjà pas évident. L’adresse marche fort, les réservations se font au chausse-pied. Le message du reste est clair, <Rappeler après 18 heures, avant on fait…