Archives du tag: Kei Koyabashi

31 07 12
Les aventures de Kei, le sacre du printemps

Les aventures de Kei, le sacre du printemps

Vous connaissez notre ami. Nous l'avons accompagné dans ses débuts, la difficulté de trouver une adresse, de ne pas trop se faire arnaquer… Pour la première fois, comme je le connaissais d'amis communs, je me suis permis de lui parler. Régulièrement, nous prenions des cafés ensemble. Il me demandait mon avis. Ce n'est pas franchement mon travail de dire ceci ou cela. Le travail de critique n'est pas celui de conseiller. Il faut choisir son camp en quelque sorte. Alors, je l'ai plutot écouté, plutôt que de ramener ma fraise. Du reste, les seuls conseils que j'ai pu lui donner, il ne les a pas suivis ! Comme pour le menu dégustation. Ce qui entre nous, m'enchante. J'aurais eu l'air malin s'il m'avait suivi. Ce qu'il y a de bien, c'est qu'il s'est suivi lui même et pour cela, j'ai beaucoup de respect pour Kei.

...

Lire la suite

25 01 11
Les aventures de Kei (6eme épisode): ça y va !

Les aventures de Kei (6eme épisode): ça y va !

Cette fois-ci, Kei Koyabashi est dans ses murs, ceux qu'occupait il ya peu Gérard Besson, rue du Coq Héron, à Paris. Kei m'a demandé de passer le voir dans son chantier. Il y avait du monde partout: dans la cave, la cuisine, la salle à manger. On ponçait, taraudait les murs, soulevait les éviers… J'aime bien les chantiers, comme les coulisses: il y a une sorte d'ivresse de l'intimité des lieux, la fébrilité de ce qui va poindre. C'est un authentique privilège de pouvoir se promener dans la poussière, les gravats et les chutes de moquette.  

...

Lire la suite

22 12 10
Les aventures de Kei (5eme épisode): Kei piaffe

Les aventures de Kei (5eme épisode): Kei piaffe


Kei Koyabashi, vous vous souvenez ? Nous le suivons depuis son départ du Plaza à la recherche d'un restaurant. Depuis ce temps, nous l'accompagnons de notre façon. En l'écoutant, en l'encourageant ! Des conseils ? Humm, c'est toujours risqué, mieux vaut laisser ce jeune chef courir son risque, aller vers ce qui l'attend, ne pas interposer des avis. Il a repris, il y a peu le restaurant de Gerard Besson. Ce grand chef donne demain soir son dernier repas rue du Coq Héron. Après Kei passera un petit coup de pinceau et fin février devrait être prêt avec son épouse. Pour le moment, il se démène, choisit le logo et les cartes de visite, essaie de ne pas se faire trop pomper sur le thème (ça, c'est entre 3000 et 15 000€). Il vient de rentrer de Tokyo et m'a offert ce thym cristallisé de sel. Etonnant non?  

...

Lire la suite

23 11 10
Gerard Besson, plus qu

Gerard Besson, plus qu’un mois pour en profiter !


Pardonnez le flou de la photographie mais il y avait sans doute des raisons à ces approximations: un repas redoutablement bon et des flacons terribles. Dans ces cas là, on ne respecte plus rien. Ou alors, la parole d'un chef que j'ai toujours bien aimé, Gérard Besson. Vous avez sans doute lu ici même qu'à la fin du mois de décembre, le chef de la rue du Coq Héron passe la main. C'est notre ami Kei (voir ces aventures) qui prendra la suite. En attendant, voici tout cuits quelques ultimes diners cuisinés par notre homme. Dépéchez vous ! Non point que Gerard Besson arrêtera après, mais une page se tourne sous vos yeux. Après ? Il doit avoir quelques projets, je ne le vois pas rester là les bras croisés, le regard fixant le plafond… On devrait le revoir ici et là… Style semaine des gibiers ici même ou autre fantaisie savoureuse…5, rue du Coq Héron (01.42.33.14.74). Comptez 120 euros. (photo nulle de F.Simon).

...

Lire la suite

03 11 10
Les aventures de Kei (4eme épisode): Kei fait très fort, il va prendre la suite de Gérard Besson !!!

Les aventures de Kei (4eme épisode): Kei fait très fort, il va prendre la suite de Gérard Besson !!!

 
Je me doutais d'un truc, mais visiblement notre ami Kei Koyabashi avait donné sa parole à Gérard Besson. Ils étaient en pourparlers et là, ils viennent de signer une promesse de vente. Kei va donc prendre la suite et devrait ouvrir à la mi- février son restaurant, rue du Coq héron. Inutile de dire qu'il est dans tous ses états: <cela fait vingt cinq fois que j'y vais, l'endroit est superbe, les cuisines nickel et en plus Gérard Besson est un grand chef aimant son restaurant comme un fils>. De son côté, Gerard Besson est ravi de passer la main à un junior prometteur: <Je n'avais pas envie de  vendre en septembre et puis j'ai vu la passion de ce jeune couple et cela m'a touché>.

...

Lire la suite

03 09 10
Les aventures de Kei, 2eme épisode: Paris  n

Les aventures de Kei, 2eme épisode: Paris n’est guère tendre…

Notre ami Kei Kobayashi galère sec.   Paris n'est guère tendre. Surtout avec les Etrangers. Grand classique du genre, on l'envoie balader dès qu'il demande s'il y a quelque chose à vendre dans le quartier (8eme). Rebuffade et mépris parisien. Certes, ce n'est pas le meilleur quartier. Mais bon…Les prix sont assourdissants même pour un tout petit restaurant près du marché Saint Germain.

En attendant, Kei améliore son français, suit des cours et poursuit ses stages: Noma à Copenhague, Louis XV à Monte Carlo et bientôt Hyote, à Kyoto. Il visite les grandes tables, style Philippe Rochat, à Crissier (Suisse). Il a malgré tout le moral et aimerait bien ouvrir début janvier 2011. Ses économies commencent à baisser. Bon, si vous connaissez des bons plans pour lui, n'hésitez pas à vous manifester ici !

...

Lire la suite