Archives du tag: Japon

19 02 14
Jeremy à Souspierre, les belles céramiques raku de l

Jeremy à Souspierre, les belles céramiques raku de l’atelier Rouby et Weibel

Elle ouvre la porte du four enrobé d’aluminium, tire délicatement le vase brûlant, puis le dépose dans le seau métallique posé à côté d’elle. A l’intérieur, des milliers de copeaux de sciure prennent feu une fois qu’elle y introduit l’objet rougeoyant, encore tout chaud des braises qu’il vient de quitter, et qui refroidira rapidement dans cette antre recouverte d’un tissu mouillé.

Des vapeurs de fumée grise s’échappent de cette cheminée lorsqu’elle en soulève le couvercle pour vérifier le résultat. En nage, elle décolle alors ses grosses lunettes rondes de son nez et sourit timidement en voyant la mine étonnée de ceux qui viennent d’assister à ce spectacle. « C’est ça qui donne l’aspect naturel et craquelé à nos céramiques ! Elles prennent la marque des végétaux si l’on peut dire », explique-t-elle, modestement, dans un adorable accent à couper au couteau.

...

Lire la suite

16 12 13
Allez, encore une adresse à Tokyo: udon au Taniya et puis on rentre !

Allez, encore une adresse à Tokyo: udon au Taniya et puis on rentre !

C'est sans doute l'une des expressions des plus plaisantes de la cuisine japonaise, les nouilles udon. Tout un repas en un plat, après on repart gaillard et rassasié; content et allègre. J'aime aussi les climats de ces restaurants: on est concentré sur son bol tout en profitant de la bonne humeur de l'adresse. Mon ami Kozo avait eu la bonne idée de me guider là, à Taniya, où l'on réalise sur place les nouilles  udon. j'en suis ressorti enchanté. Il n'en tient, à présent, qu'à vous !

...

Lire la suite

06 12 13
Tokyo, tout nouveau dans l

Tokyo, tout nouveau dans l’immeuble Shiseido: L’Osier, le retour !


Après deux années de travaux et bien entendu la totale démolition de l'ancien immeuble Shiseido, voici le retour du restaurant l'Osier, avec son  nouveau chef, Olivier Chaignon, 34 ans, venu de chez Pierre Gagnaire-Tokyo. Cuisine en harmonie avec les lieux mais qui cherche encore sa vraie percussion; décor plutôt bien réussi par Pierre Yves Rochon, ce qui était loin d'être évident, à savoir un niveau – 1 ! Le restaurant terminé au mois de juin a pris tout son temps pour ouvrir puisqu'il a attendu le 26 octobre pour servir les premiers clients. Assez bluffant.

...

Lire la suite

03 12 13
Tokyo, 16 heures, thé avec Sayo...

Tokyo, 16 heures, thé avec Sayo…


Quel plaisir de retrouver Sayo à Tokyo!

A ma grande surprise, elle était même venue en kimono !

Je l'avais rencontrée à Paris. elle travaillait alors au restaurant Bizan et par un subterfuge urbain , j'avais réussi à partager un thé avec elle au Café de la paix. Puis,de fil en aiguille, nous sommes devenus amis. Nous rencontrant de temps à autre, correspondant sur un mode lunaire. Et puis voila, retrouvailles à Tokyo, au salon de thé de l'Imperial Hotel, au 17 eme étage, vue superbe sur la ville…Echanges de cadeaux, se donner des nouvelles (elle travaille maintenant chez Okura), promesses de se revoir encore et encore, et voila, comment la vie peut être douce…

...

Lire la suite

11 09 13
Humm, il faut faire vite, Ayako Suwa repart ce soir...

Humm, il faut faire vite, Ayako Suwa repart ce soir…

Dans le cadre de la Design week, Aya Ito que nous connaissons bien ici sur ce blog, a fait une fort jolie rencontre entre Alexandre Gauthier et Ayako Suwa. Son travail est exposé à la galerie 10 sur Dix (10 rue Cassette, 75006 Paris).  Voici donc une des compositions intitulée la Rosée du matin: "L'air devient frais et la rosée du matin se dépose sur les herbes Une herbe qui blanchit La chaleur d'été s'apaise et l'automne arrive tout doucement…" J'avais oublié de vous dire tout le bien que je pensais de son site qui est une petite merveille poétique et gourmande…Bravo Ayo !!!  http://shoku-e.com/