Archives du tag: chine

24 01 14
Oh Josephine ! La vie mode d

Oh Josephine ! La vie mode d’emploi…

Regulièrement, Josephine Liu, architecte chinoise exerçant en Autriche, viendra déposer des <motos> sur la vie, mais également des adresses selon ses voyages. Adresse à venir sur Bologne, ensuite sur Hong Kong…

17 01 14
Oh Joséphine...   votre nouveau rendez vous...

Oh Joséphine… votre nouveau rendez vous…

Régulièrement, lorsque le coeur lui dira, Josephine, architecte chinoise exerçant en Autriche, viendra déposer des pensées, des impressions, qui sait des adresses, des vins qu’elle aime. Bienvenue Josephine…

13 06 13
Pekin: enfin, à force de marcher, j

Pekin: enfin, à force de marcher, j’entre dans la ville…

 

Pour tout dire, depuis quelques heures, je tournais en rond. Je butais sur le cliché d'une ville ingrate, ronchonne, poluée jusqu'à la moelle . Bref, la misérable pleurnicherie du touriste loin de ses bases. Dans ces cas- là, il n'y pas d'autres solutions que de marcher. Marcher toute la journée. A force, les clichés s'usent, le regard se minéralise. Je suis donc descendu au sud de la ville pour remonter. A la fin de la journée, mes chaussures expiraient mais ma tête respirait. Déjeuner sommairement au Na Jia Xiaoguan, dans Chaoyang. En attendant ma table et ma salade de crevettes grises, une petite fille regardait le perroquet de la maison…(FS photos) 

...

Lire la suite

12 06 13
Pékin: l

Pékin: l’air est palpable…


Doux Jesus, pareille pollution est invraisemblable. Presque palpable, on pourrait rouler l'air en une boulette en se frottant les mains. Dans la gare, c'est encore plus fort. Terrible et rendant la ville encore plus inouie. Du coup, on a l'impression de basculer sur une autre planète entre apocalypse et rêve étrange. Passé la journée dans la gare. Visages de partout, silhouettes, familles, vieillards, filles, enfants…Je vais essayer de prendre un train, histoire de voir ce que cela donne…

...

Lire la suite

11 06 13
Pekin, quelques jours dans la gare...

Pekin, quelques jours dans la gare…


Quelle chance ! Moi qui adore les gares et les trains, me voila plongé dans la gare de Pékin pour une série d'été du Figaro consacrée aux plus grandes gares du monde. J'ai hérité de Pékin et plus précisément la gare centrale. Monde phénoménal avec foule et houle. Tout cela vous le retrouverez à la mi juillet et plus tard des adresses de restaurants. En attendant, voici quelques instants dérobés à la sauvette dans cet univers fascinant (photos FS)