Archives du tag: Bresil

06 03 14
Rio de Janeiro: autre adresse de charme, Mama Ruisa

Rio de Janeiro: autre adresse de charme, Mama Ruisa

Hier, nous évoquions l’excellence dela Casa Mosquito, que dire alors de Mama Ruisa, vieille demeure coloniale réinventée dans l’excellence déliée par Jean Michel Ruis.

Ce dernier, à quelques pas de là, vient d’agrandir son univers raffiné d’une autre demeure donnant elle aussi sur la baie de Rio. Dans la maison mère, ancienne résidence du gouverneur de Rio, on goûtera au bord de la piscine ou à la terrasse ventilée par l’air des collines, une sorte de bien être d’un autre temps, une dolce vita au ralenti, un farniente de lin et de boiseries. Si la Casa Mosquito joue dans le contemporain avisé et amical, ici, c’est une autre atmosphère, un entre soi rare et loin de tout. Bluffant.

...

Lire la suite

05 03 14
Rio de Janeiro: deux adresses du tonnerre pour séjourner. D

Rio de Janeiro: deux adresses du tonnerre pour séjourner. D’abord, Casa Mosquito !

Ce vendredi, sur Paris Première, spéciale Rio Dernière, soit 52 minutes sur un reportage effectué il y a quelques semaines avec Alexandre Jonette. Je vous avais donné une ou deux adresses de restaurants.

Voici pour séjourner, deux hôtels de charme et plus encore. Le premier s’appelle Casa Mosquito, conçue par Benjamin Cano et Louis Planès. Juste au dessus d’Ipanéma, cette vieille maison des années 40 connait une nouvelle vie grâce à un remodelage avisé et trendy. Ce boutique hôtel dispose d’un vaste lobby agrémenté d’un charmant jardin, d’une terrasse. D’importants travaux devraient permettre d’ici peu une extension d’une dizaine de  suites donnant sur le Pain de Sucre, l’entrée de la baie de Rio et les îles…Service très plaisant avec prestations de jolie volée. Nuit à partir de 240€. Notre coup de coeur.

...

Lire la suite

04 03 14
Rio de Janeiro: Zaza,  <bistro tropical> recommandable...

Rio de Janeiro: Zaza, recommandable…

L’adresse est bien placée dans un carrefour vivant. La terrasse est plaisamment ventilée, mais c’est surtout pour l’assiette que l’on se déplace ici. Pour tout dire, nous venions d’arriver avec Alexandre Jonette, le voyage avait été long et la fatigue doucement pesante. Qu’allions nous faire, grignoter quelques biscuits indolores ou repartir en ville?

Nous repartîmes donc dans ce restaurant d’Ipanéma, chaudement recommandé par Benjamin, de la Casa Mosquito. j’ai pris tout comme lui: du thon avec une crème au wasabi et des oeufs de saumon. Tous les plats étaient avenants, chamarrés et portant beau avec des associations plaisantes comme ces asperges, pommes de terre et banane avec une viande. Service tout en sourires et additions paisibles. 20 euros environ.

...

Lire la suite

29 01 14
Rio, mon adresse préférée:  Aconchego Carioca !

Rio, mon adresse préférée: Aconchego Carioca !

Sans doute l’une des meilleures adresses de la ville, en dehors des grosses locomotives. Pour son franc-parler, ses plats rentre dedans et la fraîcheur des produits.

Les beignets de bacalao, les viandes mijotées vous arrivent à fond les ballons. Dehors, il fait chaud, dedans la bière s’occupe de rectifier le tir car ici elle est reine : carte hautement musclée. La chef passe parfois de table en table,  car elle est ici fort connue. Adoubée par les chefs et les médias, elle déroule une cuisine sans esbroufe, parlant au ventre et au cœur. Il y avait ce jour-là, un magnifique osso bucco immortalisé par un photographe. Hélas, c’était la dernière portion. Si vous passez dans le coin, venez tôt. Cela dit, comme dans beaucoup de restaurant de Rio, le service est souvent continu. Du coup, vers 15h, nous avons hérité d’un service décontracté et d’une salle paisible. Vraiment bien…

...

Lire la suite

28 01 14
Rio, un jus de canne, por favor !

Rio, un jus de canne, por favor !


Pour tout dire, j’étais déjà venu à Rio. C’était il y a plus de 40 ans. Adolescent, avec un copain, j’étais parti vers le tour de l’Amérique du Sud. Voyage superbe d’insouciance et de candeur ; dormir dans les gares routières, franchir les Andes dans des cars déglingués, se taper 40 heures de bus pour rejoindre Bahia, faire du stop dans la nuit poussiéreuse, jouer au foot sur un altiplano… Sans doute le plus beau voyage de ma vie ! À Rio, ce fut passionnant. Derby entre Flamengo et Fluminense au Maracana devant 210 000 personnes (aujourd’hui le stade a été remis aux normes avec…80 000 places), les taxis coccinelle WV et puis un rituel, prendre des jus de cannes à sucre, broyées dans de grosses machines grommelantes. En n’en commandant un chez Big Nectar, à Ipanéma, tout m’est revenu intact. Il suffisait juste de poser le lèvre sur les lèvres pour que redébute le film…

...

Lire la suite

23 01 14

Rio. Cléo de 5 à 7

Au cours de l’émission consacrée à Rio pour Paris Dernière (début Mars), j’ai vraiment eu la chance de rencontrer Cleo Pires, une actrice brésilienne. Sa maison est magnifique dans le quartier Joa (Barra), une sorte de resort, surveillé de près mais surtout donnant clairement sur l’océan. Crique de rêve et plages confidentielles (c’est là où il faut aller !). Cleo est une femme magnifique parlant avec une fluidité sensuelle des choses de la vie. J’ai vraiment été sous le charme d’une femme intelligente mais laissant à son corps, à son cœur une place déterminante.

...

Lire la suite

22 01 14
Rio, sourire comme si la vie en dépendait (elle en dépend) !

Rio, sourire comme si la vie en dépendait (elle en dépend) !

C’est ainsi. Rio est une ville tracée de sourires. Ils sont partout, comme un langage. Il est constant, rythmique. Il s’inscrit comme une respiration, une exclamation,   le massage du visage. Il enveloppe ce dernier, le structure, le rehausse, le cintre.

Vous verrez, au bout d’un moment (le Français est un cas coriace), ça vient. Il s’invite au détour d’une phrase, se plante devant une question. Ça y est, il est là, pointe et vous revisite.

En me promenant dans la ville, régulièrement, je me suis permis de demander l’autorisation de personnes qui le faisaient bien. Ce fut sans difficulté. Bien au contraire, comme si on voulait me faire comprendre que sourire est vital. Il ouvre le jour. On s’endort de la sorte.

...

Lire la suite

20 01 14
Petite question du matin....

Petite question du matin….

Pourquoi donc il fait 30°c sur la plage d’Ipanéma à Rio de Janeiro, alors qu’à Paris, on se pèle ?

C’est ce que je me demandais cet après midi en préparant une série de petites adresses sélectionnées tout la bas pour vos jolis yeux… Il fait ici délicieusement beau. Hier soir, le Christ a perdu un doigt dans un orage digne et barroque,de quoi verticaliser et galvaniser un séjour trépident filmé par  l’excellent et indispensable Alexandre Jonette pour Paris Dernière. Ce devrait sortir tout début mars, un 56 minutes sensuel et riche en leçons de vie. Bref, comme j’aime. Du reste, on pourrait commencer à canarder dès cette semaine. Moi, je n’y vois pas d’inconvénient.

...

Lire la suite