Archives du tag: Anissa Helou

27 02 12
Londres (suite): diner privé chez Anissa Helou

Londres (suite): diner privé chez Anissa Helou

 


Avec la nouvelle vague des chefs à domicile, Anissa Hélou se taille un joli succès avec sa cuisine méditerranéenne et du Moyen Orient réalisée dans un spectaculaire loft en plein Shoredich, le quartier en vogue. Il suffit d’être au moins 6, maximum 10 et à raison de 125£ par personne (vin compris : château Musar). Prédilection pour la cuisine iranienne, libanaise et marocaine avec par exemple, un chevreau rôti de haute volée, pour terminer sur une crème au safran et pistaches fraîches. Service réalisé par des demoiselles appliquées et juvéniles.

...

Lire la suite

06 12 10
Beyrouth, quelle claque !

Beyrouth, quelle claque !

Il y a quelques semaines, je suis allé pour le Figaro et Direct 8 à Beyrouth (diffusion dans une semaine ou deux, le dimanche matin). J'attendais de ce voyage une déflagration, j'ai été servi dans la lignée des voyages à Alep, Damas et Tripoli. J'en suis revenu joliment fragmenté…Que vous dire ? Commençons par ces instants sur la corniche, le soir venu. Ensuite, on cahotera pendant toute la semaine…


Dans la jolie bousculade que connaît le monde gastronomique, des villes s’amusent à tirer leurs épingles du jeu en imposant des styles directs et souvent réussis. On pense à Hanoi, Sao Paolo, Istanbul, Alep, Séoul, Osaka (la liste est en fait interminable). Il faudra compter sur Beyrouth et sa formidable énergie et surtout, grosse surprise, une cuisine paradoxalement diététique : légumes, herbes, poissons, graines et peu de viandes ; voilà qui nous délivre des restaurants désarmants dans leur approche frontale. Bien sûr, Beyrouth (comme Paris, Berlin…) regorge d’adresses interchangeables mais il y aussi des petites perles, souvent incroyablement simples avec leurs néons, leurs chaises en plastic blanc. Gardez ces adresses, elles m'ont été confiées par une grande spécialiste de la cuisine méditerranéenne, Anissa Hélou (www.anissas.com). 

...

Lire la suite

17 11 09
Alep, les carottes sont cuites

Alep, les carottes sont cuites

 v

Dans Alep sui s'endort, le taxi attend pour repartir sur Damas. Trois heures trente avec un solide moustachu qui fume, envoie des sms, file à toutes blindes tout en pianotant du klaxon. Vous imaginez dans la tête un mélange de tout ce séjour, des volutes, des voix remontant des souks. Parfois, vous verrez, des marchands devinant notre nationalité, sortent des phrases avec un parfait accent français. Que disent ils? "Les carottes sont cuites". Vous vous retournez, il n'y a personne. C'est formidablement étrange. Mieux qu'un film. Vous continuez…"A la saint Glin Glin". Ca continue…

...

Lire la suite

11 11 09
Alep, un hotel que j

Alep, un hotel que j’aime bien, le Yasmeen

Les promenades se poursuivent dans Alep et par chance, il y a à mes cotés la grande spécialiste de la cuisine méditerranéenne, Anissa Helou. Elle parle arabe bien sur et surtout connait la ville comme le dos de sa main puisque régulièrement, elle accompagne des gastronomes dans les dédales de la ville.