Paris. Si on allait butiner aux Deux Abeilles ?!

IMG_3382

Récemment pour M, le supplément du Monde, je me suis rendu dans ce salon de thé du 7eme arrondissement, en voici mon sentiment…

Si vous aimez le septième arrondissement de Paris, alors vous allez adorer cette bonbonnière si bon genre et brave chic. Ici, tout est fait maison, même la délicieuse enfant, qui en ce tout début de service, galopait entre les tables. Ensuite, la maitresse des lieux reprend en main les rennes de la crèche. S’agit alors, comme dans toutes ces adresses d’aplomb, d’en avoir (de l’aplomb). C’est pas compliqué, il faut la jouer un peu snob (ou alors très gentil) pour avoir la paix. Ensuite, salades, tartes et quiches du jours vrillées par des desserts scélérats et le tour est joué. Les tables sont un peu serrées, mais c’est sans doute le genre de la maison (serré). Clientèle extra presqu’exclusivement féminine, à par quelques égarés filant doux. Addition salée: 30-40€ pour un déjeuner très vertueux. Du lundi au samedi de 9 à 19h.

IMG_3383189,rue de l’Université, Paris, France

01 45 55 64 04. IMG_3382

2 Comments

  • Reply
    Nicole
    20 janvier 2016 at 20 h 59 min

    Mais absolument parfait après une visite au musée du quai Branly

  • Reply
    Paul Rosey
    21 janvier 2016 at 4 h 08 min

    Sur la photo des ecrevisses decortiquées vendues en pots dans une solution saumurée !!

  • Leave a Reply