26 05 14
Les 12 Commandements du Cousin à Los Angeles...

Les 12 Commandements du Cousin à Los Angeles…

Le Cousin est allé à Los Angeles. A partir d’aujourd’hui, et pendant les 12 prochains jours, il vous fait un tour d’horizon pour découvrir, en quelques jours, les endroits phares de la capitale californienne ! Let’s shake !

1/ Boire un verre, à la descente de l’avion, sur la terrasse du Shutters on the beach – à Santa Monica. A quelques pas du célèbre ponton de Santa-Monica, c’est la vue idéale pour mesurer le chemin parcouru… Les pieds dans l’océan frisquet du Pacifique.

...

Lire la suite

27 03 14
Au hasard de la nuit, le bar Josephine...

Au hasard de la nuit, le bar Josephine…

Dans les parcours de nuit , parfois, j’ai la chance de tomber sur des adresses plus que plaisantes. j’ai bien aimé ainsi Josephine (25 rue Moret, 75011 Paris. Tel.: 0148 0716 70). Pourquoi ? Les bonnes têtes, l’atmosphère, le frottement des regards, quelques bobines notoires (Orelsan, Seth Gueko…).

C’est avec ce dernier que je suis allé juste à côté visiter un tatoueur réputé: Le Sphinx. Comme tous les rappeurs, Seth Gueko est un gentil garçon, roulant des mécaniques pour la galerie (et encore…) mais d’un naturel calme et avisé. Bref, lui aussi, c’est un malin devançant les attentes de son public…

...

Lire la suite

21 03 14
Alexandre J est allé à la réouverture du Showcase...

Alexandre J est allé à la réouverture du Showcase…

Cela faisait trop longtemps que j’avais fait une croix sur le Showcase, espace sublime caché aux abords de la Seine. La direction artistique avait pris un sacré coup de vieux à mon goût. Puis, cette rumeur de reprise… Des travaux pour rendre l’endroit plus radieux, le faire respirer un peu. Pour le re-découvrir, c’est donc sous le pont Alexandre III que j’ai rendez-vous. Ce soir, c’est la réouverture de ce lieu mythique. Les agences « Savoir Faire » et « We love art » ont décidé de relever le pari ensemble et, pas à pas, en m’approchant du night club et apercevant la foule qui se masse à l’entrée, je comprends que celui-ci est accompli avec brio !

...

Lire la suite

11 03 14
Rio de Janeiro, le soir venu, se promener à Lapa...

Rio de Janeiro, le soir venu, se promener à Lapa…

Le bonheur de la ville, c’est de se promener. Car ici, on aime se montrer, marcher, laisser son corps respirer, vivre. Alors, chaussez vous léger d’espadrilles, portez des vêtements fluides, quelques billets dans la poche et partez…

28 02 14
Les nuits d

Les nuits d’Alexandre J : TROUW à Amsterdam

Il y a des premières fois mémorables. Il fait froid, je suis perdu et loin de chez moi, je cherche mon chemin… Je prends ce virage et tombe sur une usine. Trouw en toutes lettres sur la devanture. Mais est-ce bien là ? Oui, le temple de l’électro Néerlandais se trouve bien dans les bas fonds de cette imprimerie. A la base, Trouw est un journal protestant des Pays-Bas, mais cette foule devant l’entrée n’est pas là pour gratter du papier. Nous nous sommes tous donné rendez-vous pour écouter les meilleurs DJ de passage à Amsterdam. La crème de la crème de la musique électronique.

...

Lire la suite

21 02 14
Les nuits d

Les nuits d’Alexandre J : Le DonK

Régulièrement Alexandre Jonette, dj et réalisateur de télévision (Paris Dernière, c’est lui), nous entraine dans les nuits parisiennes. Il n’y a que lui pour se faufiler, détourner les regards et surtout en capter pour notre seul plaisir…

Se payer une œuvre d’art, c’est ce que viennent de faire Guillaume et Jordan, les nouveaux propriétaires du DonK, rue des Saints-Pères. Le sculpteur César a façonné ce lieu : il est sublime, un véritable cocon pour roucouler la nuit… Le DonK est la version by night du Don Camillo, où Parisiens et surtout touristes assistent aux dîners spectacles. Aux douze coups de minuit, les oiseaux de nuits se retrouvent donc au DonK pour danser jusqu’à l’aube…

...

Lire la suite

15 02 14
Les nuits d

Les nuits d’Alexandre J…. C’est au Bus Palladium qu’ça s’écoute…

« C’est au Bus Palladium qu’ça s’écoute… rue Fontaine… il y a foule pour les petits gars de Liverpool.. ». Lorsque l’on passe le pas de la porte, c’est un lieu chargé d’histoire qui s’offre à nous. Haut lieu de la Culture Rock Parisienne, c’est ici que les Rock Star se sont donné rendez-vous par le passé et que l’histoire continue… A l’entrée, c’est Daniel qui fait la porte. Le physio du Bus a un look travaillé, perfecto bien taillé, chapeau vissé sur la tête, toujours les mots justes et la politesse des neo-dandys. Je décide de m’aventurer à l’étage, il est encore tôt, des tables d’amis, des burgers bien gras, de quoi tenir toute une nuit… Minuit arrive, on pousse les tables, la musique monte et le disc jockey enchaîne les morceaux rockabilly, les bons vieux classiques qui inspirent encore les mélodies d’aujourd’hui. Tout ce que l’on aime en somme.

...

Lire la suite